Pour un département exemplaire,la Drôme et l’Ardèche travaillent ensemble pour augmenter la quantité des matériaux recyclés utilisés dans les travaux de terrassement des routes.

Chaque année, les activités du BTP produisent plusieurs millions de tonnes de déchets inertes (matériaux de démolition et déblais).

A l’issue d’un processus de recyclage, ils peuvent se substituer aux matériaux naturels pour des travaux de terrassement ou de réfection de chaussée.